Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : France Israël Normandie
  • France Israël Normandie
  • : France Israël Normandie
  • Contact
12 octobre 2014 7 12 /10 /octobre /2014 13:19

Les-Omega-3-pour-arreter-de-fumer.jpg

 

L’oméga-3 serait un traitement efficace pour arrêter de fumer.

 

C’est ce que vient de révéler une étude pilote conduite par le Docteur Sharon Rabinovitz, directrice du programme sur l’addiction du département de criminologie de l’université de Haïfa et du laboratoire Bar-Ilan de psychopharmacologie.

 

Selon l’étude, publiée en juin dernier dans la revue Journal of Psychopharmacology“, la consommation d’oméga-3 pourrait réduire significativement l’envie de fumer.

 

L’étude se fonde sur les résultats obtenus par deux groupes de 25 et 23 personnes, le premier ayant suivi la cure d’omega-3 et le second ayant reçu des pilules placebo, les deux groupes ignorant ce dernier fait.

 

Les 58 personnes avaient entre 18 et 45 ans et étaient considérés comme des fumeurs modérés, avec une consommation de moins de 10 cigarettes par jour en moyenne.

 

Après un mois, la réduction du tabagisme est clairement observable chez le premier groupe, avec une réduction de 2 cigarettes en moyenne par jour (soit 11.2% en moyenne), bien qu’aucune demande de réduire leur consommation ne leur ait été communiquée.

 

De plus, un mois après la fin de l’étude, les niveaux de consommation de tabac ne sont pas remontés au niveau antérieur à la prise d’omega-3 chez le premier groupe.

 

Les chercheurs sont partis du constat que la fumée de cigarette augmentait considérablement la sensation de stress oxydatif, entraînant une réduction du niveau d’acides gras polyinsaturés (PUFAs) dans l’organisme.

 

Une faible concentration de ces acides gras, et en particulier des omega-3, peut affecter la neurotransmission dans les systèmes de récompense et de dépendance.

 

Ainsi, la mauvaise transmission de dopamine, un des neurotransmetteurs favorisant la mobilité et le plaisir, crée une sensation de manque et augmente l’envie de fumer.

 

De plus, ces aires du cerveau étant vitales dans la prise de décision, des niveaux insuffisants de PUFAs réduisent considérablement la capacité d’un individu à arrêter de fumer.

 

“Nous savons grâce à de précédentes études qu’un niveau bas de PUFA est fortement relié à des états de dépression et à une incapacité à faire face au stress et à la pression” précise la chercheuse.

 

Ce que démontre l’étude, c’est que le supplément d’omega-3 agit sur la sensation de stress oxydatif.

 

En inhibant la sensation de stress grâce à l’action du neurotransmetteur sérotonine, l’omega-3 réduit la capacité du stress d’affecter la neurotransmission de dopamine.

 

Le potentiel de surmonter les crises liées au stress et les sensations de manque en est donc décuplé.

 

Rabinowitz note par ailleurs que les capsules d’omega-3 sont peu chères, presque sans effets secondaires et faciles à trouver en pharmacie ou même dans les commerces.

 

Ces acides gras sont notamment présents dans les poissons gras, le colza, les graines de lin et de chia, les noix et le soja.

 

Cependant, la chercheuse indique que l’étude doit être poursuivie sur un panel plus important et incluant les grands fumeurs qui consomment plus d’une dizaine de cigarettes par jour.

 

 

 

 

 

 

siliconwadi

Partager cet article

Repost 0
Published by France Israël Basse Normandie - dans Santé
commenter cet article

commentaires