Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : France Israël Normandie
  • France Israël Normandie
  • : France Israël Normandie
  • Contact
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 17:12

bernard_duval.jpg

 

La veille du 8 mai 2014, la présidente du Front National fut à Caen pour visiter le Mémorial. Deux manifestations ont été organisées pour sa venue. Pour l'ancien déporté, Bernard Duval arrêté en 1944 par 2 miliciens, et ayant été terriblement torturé et déporté, il ne peut oublier que pour Le Pen Père, les chambres à gaz ont été "un détail de l'histoire".

Marine Le Pen au Mémorial de Caen, c'est une provocation

 

Pour Bernard Duval, la venue de Marine Le Pen au Mémorial de Caen ce mercredi 7 mai est “une provocation”.



Car pour ce Caennais, arrêté par deux miliciens le 10 mars 1944, puis déporté à l’âge de 18 ans et demi, le nom de Le Pen reste associé au détail de l’histoire”.

C’est pourquoi il a tenu à participer à la cérémonie organisée ce mercredi midi à l’appel de plusieurs organisations politiques, syndicales et de défense des droits de l’homme.

soutien-contre-l-extremisme.JPG



Mr Bernard Duval a déclaré :

 

“Je suis offensé de cette visite car je considère que les extrêmes, qu’elles soient de gauche ou de droite, sont dangereuses pour la liberté. Pour cette liberté pour laquelle nous nous sommes battus…”

 

France Israël Basse Normandie soutient pleinement cette action sans la moindre hésitation.


 

copyright st joseph caen

Rappelons que Mr Duval (en pull blanc) avait participé à une conférence sur la Résistance et la Déportation avec France Israël Basse Normandie auprès de  jeunes élèves de l'institution St Joseph à caen, aux côtés de Mr Vico ancien Résistant, Mr Shaffer de Yad Vashem France, et Mme Kahn de France Israël Paris.

 

 

 

 

 

Entre 100 et 200 personnes ont participé à cette manifestation au cours de laquelle chacun est allé déposer un oeillet rouge au pied de la stèle commémorative du Mémorial.

Un instant de paix scruté par plusieurs dizaines de gendarmes mobiles stationnés sur le parking du Mémorial depuis le milieu de la matinée.

 

L’accueil réservé dimanche dernier à la leader frontiste sur le marché de Sotteville-les-Rouen, l'avait obligé de partir après avoir essuyé quelques jets d’œufs frais.

 

 

 

 

Une deuxième manifestation fut prévue dans l'après-midi, au moment de l’arrivée programmée de Marine Le Pen.

 

marine-au-memorial-630x0.jpgÀ l’extérieur, une cinquantaine de policiers ont empêché l’accès au musée pour la Paix.

Un nombre conséquent de citoyens ont attendu sur l’esplanade l’arrivée de la présidente du Front National qui est entrée par une porte située à l’arrière du Mémorial, à 16h30.

 Dès 16h, les forces de l’ordre barraient l’accès au Mémorial, à 16h15 même était fermé l'entrée de celui ci, seules les personnes encore à l’intérieur pouvait poursuivre leur visite.

 

Le directeur du Mémorial est en colère.

« Non, cette visite ne me rend pas heureux ! » (...) « Marine Le Pen n’a jamais démenti les propos de son père », à savoir que les chambres à gaz ont été « un détail de l’histoire ».

Stéphane Grimaldi  rappelle que « le Mémorial de Caen est un lieu de paix et d’amitié entre les peuples ».

 

 

 

 

 

 

 

cote-Caen.png

 

 

 


 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by France Israël Basse Normandie - dans Calvados
commenter cet article

commentaires