Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : France Israël Normandie
  • France Israël Normandie
  • : France Israël Normandie
  • Contact
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 18:14

France Israël Basse Normandie (37)

 

Les efforts palestiniens pour arriver à un gouvernement d'union se trouvent à un niveau avancé, et les médias rapportent les détails de l'accord :

 

un gouvernement d'union nationale sera crée dans cinq semaines, des élections présidentielles et pour l'assemblee législative, elles auront lieu dans les six mois.

 

Pour Avigdor Liberman :

 

"ce sera la fin des négociations".

 

Avec les avancées des discussions de réconciliation à Gaza, sont publiées de nouvelles informations sur un accord qui serait en cours de finalisation entre le Fatah et le Hamas.

 

Selon les informations palestiniennes, l'accord comprendrait la constitution d'un gouvernement d'union nationale des palestiniens dans les cinq semaines à venir.

 

A la tête de ce gouvernement, on retrouverait le président actuel, Abu Mazen ou un responsable du Hamas en poste en Judée-Samarie.

 

La decision de savoir qui serait a la tête de ce gouvernement temporaire reposerait entre les mains d'Abu Mazen, et la décision serait prise après la signature de l'accord.

 

Des élections se tiendraient au plus tard dans les six mois.

 

Les deux parties devraient bientôt tenir une conférence de presse pour révéler au reste du monde les accords passés.

 

Selon d'autres informations, la délégation palestinienne de Judée-Samarie aurait proposé que le premier ministre actuel, Rami Hamdallah, continue d'exercer son poste même dans le cadre d'un accord temporaire.

 

La décision de savoir qui serait a la tête du gouvernement temporaire serait prise plus tard.

 

Abu Mazen devrait publier une ordonnance présidentielle dans laquelle il devrait décider de la date des élections présidentielles, des élections pour l'assemblée législative et la commission nationale palestinienne.

 

Ces élections devraient se tenir au plus tard dans les six mois qui suivront la création d'un gouvernement d'union nationale temporaire ou après la signature de l'accord.

 

Les détails de l'accord pourraient comprendre, en plus de la création d'un gouvernement et des élections, une réforme de la charte de l'OLP et il se pourrait que le Hamas adhère lui aussi a cette organisation, ainsi que le Djihad islamique.

 

Malgré tout, les décisions prises en ce qui concerne les services de securité et les organisations terroristes ne sont pas encore claires, notamment pour les organisations terroristes qui se trouvent dans la bande de Gaza.

 

En réaction à cette décision, les responsables du gouvernement israélien attaque avec virulence les efforts palestiniens pour arriver à une union nationale entre le Fatah et le Hamas.

 

"La signature d'un accord d'union nationale entre le Fatah et le Hamas signerait la fin des négociations entre Israël et l'Autorité Palestinienne", a prévenu le ministre des affaires étrangères, Avigdor Liberman.

 

Plus tôt le premier ministre, Benyamin Netanyahu, a declaré lors d'une rencontre avec le ministre des affaires étrangères autrichien, Sebastian Kurz :

 

"Abu Mazen doit choisir, est-ce qu'il veut la réconciliation avec le Hamas ou la paix avec Israel ? Il n'est possible que d'obtenir une seule de ces choses".

 

Le ministre des affaires étrangères, Avigdor Liberman, a continué sur la même ligne et a declaré que "Abu Mazen doit choisir s'il veut faire la paix, et si oui avec qui. Il est impossible de faire la paix avec Israël et le Hamas, une organisation terroriste qui appelle à la destruction d'Israël".

 

Le ministre Naftali Bennett a déclaré que "le Hamas continuera d'assassiner des juifs et Abu Mazen continuera d'exiger la libération d'assassins. Celui qui pensait qu'Abu Mazen est un partenaire devrait envisager cela d'une autre manière".

 

Le Hamas exprime son optimisme face aux chances de réussite des discussions.

 

Selon les informations en provenance de Gaza, il a été obtenu un accord pour la création d'un gouvernement d'union nationale à venir dans les cinq semaines.

 

Lors de la réunion qui a eu lieu dans la nuit du Mercredi 23 avril, il a été discuté de la composition d'un gouvernement d'union palestinien qui serait acceptable pour le Fatah et le Hamas et qui serait crée au mois de juin, ainsi que de la mise en place d'élections générales qui auraient lieu en Judée-Samarie et dans la bande de Gaza pour le conseil législatif et la présidence en milieu de mois.

 

 

Traduit de l'Hébreu par

David Goldstein,

 

 

 


 

 

 

Source : Haabir-haisraeli

Partager cet article

Repost 0
Published by France Israël Basse Normandie - dans Israël
commenter cet article

commentaires