Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : France Israël Normandie
  • France Israël Normandie
  • : France Israël Normandie
  • Contact
24 août 2014 7 24 /08 /août /2014 10:40

i169 mainisrael

 

flag israeljapon.gif

 

Une société israélienne est en pourparlers avec le Japon pour s’associer et construire des usines off-shore de dessalement.

 

« La société israélienne IDE Technologies Ltd espère fournir aux clients des plates-formes flottantes dans les trois ans et les chantiers navals ainsi que le gouvernement du Japon sont des partenaires potentiels pour y arriver », a déclaré Udi Tirosh, directeur du développement des affaires à l’entreprise basée à Kadima, en Israël.

 

« La société IDE s’est engagée dans des discussions avec des entreprises dans différents pays, mais ceux impliquant le Japon ont le plus progressé », a-t-il ajouté.

 

« Nous sommes à un stade précoce sur le plan commercial », a déclaré Tirosh, refusant de préciser que les entreprises japonaises sont impliquées dans les pourparlers .

 

« Nous avons avancé dans le côté technique ».

 

Naoto Nakagawa, directeur adjoint au ministère japonais du Territoire, des Infrastructures, des Transports et du bureau maritime de Tourisme, a déclaré dans un e -mail:

 

« Nous avons l’intention de faire des affaires entre IDE et toute société japonaise intéressée par le projet de navire de dessalement. Nos recherches nous ont prouvé que le marché des navires de dessalement est assez important ».

 

« Les conceptions de navires de l’IDE pourraient fournir de l’eau pour une ville de 850.000 personnes », affirme Tirosh.

 

«L’idée est de développer avec nos partenaires un programme pluriannuel et multi-navire qui fournirait une capacité importante d’eau à divers endroits dans le monde », précise-t-il.

 

Le marché mondial du dessalement devrait atteindre 15 milliards de dollars en 2018 soit plus du double de cette année.

 

 

 

 

Israel-Actu-Meteor.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by France Israël Basse Normandie - dans International
commenter cet article

commentaires