Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : France Israël Normandie
  • France Israël Normandie
  • : France Israël Normandie
  • Contact
26 avril 2014 6 26 /04 /avril /2014 06:52

bb-netanyahu.jpg

 

Lors d'une réunion du cabinet de sécurité de six heures jeudi, les ministres ont décidé de répondre à l'accord d'unité entre l'autorité palestinienne et le groupe terroriste Hamas, suspendant les "négociations de paix" avant leur date limite du 29 avril.

 

En outre, il a été décidé de mettre en œuvre diverses sanctions contre l'AP, telles que des sanctions financières, et la coupe des contacts diplomatiques, y compris les "pourparlers de paix".

 

Des sanctions ont été prises contre l'AP au début du mois en réponse à sa violation des conditions des pourparlers par une demande d'adhésion à 15 conventions internationales.

 

Ces sanctions ont presque mis fin aux contacts diplomatiques, mais pas les liens concernant les questions sécuritaires.

 

Elles ont été suivies par un gel des transferts des taxes collectées par Israël pour le compte de l'autorité palestinienne.

 

A la fin de la réunion de jeudi, le premier ministre Benyamin Netanyahou a déclaré que le dictateur de l'AP Mahmoud Abbas, "au lieu de choisir la paix… a formé une alliance avec une organisation terroriste meurtrière qui appelle à la destruction d'Israël."

 

Netanyahou a souligné que le Hamas "appelle les musulmans à combattre et tuer les juifs. Le Hamas a tiré plus de 10 000 missiles et roquettes sur le territoire israélien et n'a pas arrêté les actions terroristes contre Israël, même pour une minute."


Le traité entre le Hamas et l'AP a été signé alors qu'Israël "déploie des efforts pour faire avancer les négociations," a souligné Netanyahou, le définissant comme une continuation du "refus palestinien" de faire avancer les négociations qui ont été mises à mal le mois dernier quand Abbas a refusé les principes cadres proposés par les Etats-Unis.

 

Abbas a également refusé catégoriquement de reconnaître Israël comme état juif tout au long des négociations, a rappelé Netanyahou.

 

Il a ajouté que l'application unilatérale aux conventions internationales constituait une violation des conditions des pourparlers, et a été suivie par le traité avec le Hamas.

 

"Celui qui choisit le terrorisme du Hamas ne veut pas la paix," a déclaré Netanyahou.

 

S'adressant à NBC (chaîne de télévision américaine), Netanyahou a déclaré :

 

"je pense que ce qui s'est passé est un grand revers pour la paix, parce que nous avions espéré qu'Abbas embrasserait l'idée de deux états nations, un état palestinien et un juif."

 

"Mais eu lieu, il a fait un grand bond en arrière, et a fait un pacte avec le Hamas, une organisation terroriste qui appelle à la destruction d'Israël," a ajouté Netanyahou, disant que cet accord d'union "tue la paix".

 

Plus tôt jeudi, un haut responsable de l'administration américaine a averti que l'Amérique reconsidèrera son aide financière à l'autorité palestinienne si un nouveau gouvernement d'unité Fatah-Hamas était créé.

 

Les Etats-Unis s'étaient engagés à donner 440 millions de dollars à l'autorité palestinienne en 2014, plus que les 426 millions de dollars de l'année dernière.

 

 

 

 

 

 

 

redirect-home

Partager cet article

Repost 0
Published by France Israël Basse Normandie - dans Israël
commenter cet article

commentaires