Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : France Israël Normandie
  • France Israël Normandie
  • : France Israël Normandie
  • Contact
12 octobre 2014 7 12 /10 /octobre /2014 17:33

Asthme-et-vitamine-D.jpg

 

D’après une étude réalisée sous la direction du Dr Ronit Confino-Cohen spécialiste en allergologie de la Faculté de Médecine de l’Université de Tel-Aviv, la carence en vitamine D, dont l’une des sources principale est l’exposition aux rayons du soleil, augmente de 25% les risques de crises chez les asthmatiques.

 

L’étude, menée en collaboration avec une équipe de chercheurs de l’Institut de recherche de la Clalit, dont le Dr. Becca Feldman, suggère que l’élévation des niveaux de vitamine D peut avoir un effet protecteur contre les crises d’asthme.

 

Elle a été publiée en août dans la revue Allergy.

 

Pour effectuer cette recherche, le Dr. Confino-Cohen a analysé les dossiers médicaux de près de 4 millions de membres des Services de santé de la Clalit, le plus grand fournisseur de soins de santé d’Israël.

 

L’étude a inclus les quelques 1,8 millions de membres de la Clalit âgés de 21 à 50 ans, dont les niveaux de vitamine D ont été mesurés entre 2008 et 2012.

 

L’analyse a révélé que, parmi 4616 asthmatiques présentant un déficit en vitamine D, 15 % avaient subi au moins une crise d’asthme au cours de l’année précédant leur premier test de vitamine D.

 

En comparaison, parmi 8265 asthmatiques dont les niveaux de vitamine D étaient normaux ou au-dessus de la norme, 11 % en avait eu une à la même période.

 

Statistiquement, il ressort donc que le risque de crise d’asthme chez les asthmatiques présentant une carence en vitamine D est de 25 pour cent plus élevé que chez les autres.

 

Sur la base des résultats de l’étude, les chercheurs recommandent que les personnes dont l’asthme ne peut être contrôlé au moyen des traitements existants vérifient leurs niveaux de vitamine D, et soit traitées au moyen de suppléments en cas de carence.

 

Le Dr Ronit Confino-Cohen explique :

 

“Chez les patients asthmatiques, l’objectif du médecin est essentiellement de contrôler la maladie, et d’éviter autant que possible les crises exacerbées”, “ces résultats suggèrent un autre moyen de le faire sans risquer les effets secondaires qui accompagnent les médicaments”.

 

L’asthme, maladie qui enflamme et rétrécit les voies respiratoires, est devenu de plus en plus fréquent au cours des dernières décennies.

 

Bien qu’on ne lui connaisse pas de remède définitif, il peut être traité par des médicaments, ainsi qu’en évitant les allergènes et autres déclencheurs.

 

Le Dr. Confino-Cohen explique que “les patients asthmatiques peuvent souffrir de troubles du sommeil, de difficultés pendant l’exercice physique et de malaises” et ajoute “l’augmentation des niveaux de vitamine D est une chose que nous pouvons facilement faire pour améliorer leur qualité de vie”.

 

Les chercheurs insistent cependant sur la nécessité de mettre en œuvre d’autres études à plus long terme prenant en compte des variables plus nombreuses pour confirmer ces résultats.

 

Une grande partie de la vitamine D de notre organisme provient de l’exposition au soleil.

 

La vitamine D est produite par la peau en réponse à la lumière du soleil.

 

Elle se trouve également, bien qu’en quantité insuffisante, dans certains aliments – y compris le poisson, les œufs, l’huile de foie de morue, et le lait enrichi, et peut être absorbée comme supplément alimentaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

siliconwadi

Partager cet article

Repost 0
Published by France Israël Basse Normandie - dans Santé
commenter cet article

commentaires