Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : France Israël Normandie
  • France Israël Normandie
  • : France Israël Normandie
  • Contact
15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 16:44

hamas-hezbollah.jpeg

 

 

Les 2 organisations renforcent leurs liens alors que les incidents se multiplient sur la frontière libanaise


Un haut responsable du Hamas a rencontré récemment au Liban les dirigeants du Hezbollah dans le but de renforcer les liens entre ces deux organisations, rapporte Haaretz, citant une source libanaise.

 

L'émissaire du Hamas, dont la visite était non officielle, a remis un message du chef de son organisation dans la bande de Gaza, à Mahmoud Zahar, selon le journal Al-Akhbar.


Les relations entre les deux organisations sont tendues depuis 2011 et le début de la guerre civile en Syrie.

 

Si le Hezbollah est un ardent défenseur du régime du président syrien Bachar al-Assad, le Hamas soutient les opposants islamiques au régime, de mouvance sunnite et est un allié de la Turquie et du Qatar.

 

Mais, les liens se sont récemment réchauffés, suite à la guerre de l'été dernier dans la bande de Gaza, après que le Hamas a affiché son intention d'améliorer ses relations avec l'Iran. Le chef du mouvement chiite Hezbollah Hassan Nasrallah avait exprimé pendant la guerre de Gaza son soutien à la résistance palestinienne.

 

Ce rapprochement intervient à un moment où de sérieux incidents se produisent à la frontière israélo-libanaise entre le mouvement chiite et l'armée israélienne.

 

En effet, la dernière attaque de celui-ci contre une patrouille militaire israélienne dans la région de Chebaa est intervenu en représailles à l'assassinat d'Hassan Ali Haïdar, membre du Hezbollah alors qu'il était en train de démonter un appareil d'espionnage israélien dans la région d'Adloun.

 

En réponse, Israël a bombardé deux positions du Hezbollah dans le sud du Liban.

 

Le ministre israélien de la Défense Moshe Ya'alon a fait savoir que le Hezbollah ne semble pas se laisser intimider par Israël, dans une interview accordée au journal Haaretz.

 

Ya'alon a assuré que malgré l'attaque "ambitieuse" du Hezbollah, les renseignements israéliens ne sous-estimaient pas la menace représentée par l'organisation chiite.

 

"Les incidents ne prouvent pas que le Hezbollah prévoit une escalade", a-t-il déclaré.

 

"Nous avons réagi avec force. Que le Hezbollah décide si l'escalade vaut la peine", a-t-il ajouté.

 

Ya'alon a également déclaré que le Hezbollah envoyait des forces en Syrie et en Irak pour répondre aux ordres de Téhéran.

 

"Il fut un temps où le régime syrien activait le Hezbollah pour nous frapper à la frontière du Liban-sud, et nous ne pouvions pas imputer la responsabilité directe de l'attaque au régime syrien. Aujourd’hui, le Hezbollah opère de la même manière sur le Golan", a expliqué Ya'alon.

 

 

i24

Partager cet article

Repost 0
Published by France Israël Basse Normandie - dans International
commenter cet article

commentaires