Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : France Israël Normandie
  • France Israël Normandie
  • : France Israël Normandie
  • Contact
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 07:44

afibn12

 

A l’invitation du Député-maire de Caen, monsieur Philippe DURON, son Excellence Yossi GAL, Ambassadeur d’Israël en France a été reçu au Mémorial de Caen en compagnie de monsieur Elad RATSON, directeur des relations publiques et de la communication près de l’ambassade d’Israël en France le 21 juillet 2011.

 

Il faut revenir sur l’historique qui a conduit à cette invitation.

 

Au cours du dernier concours international des plaidoiries qui se tient au Mémorial de Caen tous les ans en janvier, le premier prix a été attribué cette année à un avocat palestinien, maître Mahmoud ARGAN. Plus que le contenu de sa plaidoirie elle-même, car la parole est libre dans un pays démocratique, le titre de celle-ci « l’assassinat d’un fœtus dans les entrailles de sa mère » a fait émoi.

 

Le dimanche 13 février 2011, toujours au Mémorial de Caen, Denise et Emile PRESTAVOINE recevaient à titre posthume la Médaille des Justes décernée par Yad va Shem de Jérusalem pour avoir caché et sauvé pendant la dernière guerre un enfant juif, Raymond GANOPNOSKI.

 

Au cours de cette cérémonie ponctuée de discours émouvants mais convenus, l’attaché culturel de l’ambassade d’Israël en France, monsieur Ziv Névo KULMAN s’est, pendant son discours, élevé contre l’attribution du premier prix à cette plaidoirie en dénonçant son titre qu’il estimait diffamatoire. Cette intervention a entrainé un malaise parmi les autorités dirigeantes du Mémorial et Philippe DURON a jugé ces propos « inamicaux ». Ceux-ci reflétaient pourtant le sentiment de beaucoup, ce dont le Député-maire de Caen ne semblait pas avoir pris réellement conscience jusque là. Une polémique est née.

 

En ouverture de la séance du conseil municipal suivant (Ouest France en date du 16/02/2011) le Député-maire a déclaré : »le Mémorial de Caen ne peut être suspecté d’antisémitisme, une grande place est faite à la Shoah dans les nouveaux parcours. Le jury du concours des plaidoiries était d’un très haut niveau et il ne saurait être contesté. J’ai écrit à l’ambassadeur d’Israël dès samedi et l’ai officiellement invité ainsi que Guy SAMAMA, président de la communauté juive de Caen ».

 

Remise Médaille des Justes Dimanche 13 Février 2011

 

Raymond, enfant juif, sauvé dans l'Orne

 

mémorial caen

 

Discours du Conseiller culturel de l'Ambassade d'Israël au Mémorial

 

Je soutiens et défends Mr Kulman

 

 

 

De fait, monsieur Yossi GAL et monsieur Elad RATSON ont été reçus par la Député-maire, président du conseil d’administration et monsieur Stéphane GRIMALDI directeur du Mémorial pour une visite privée de ce Mémorial le 21 juillet 2011. D’après mes informations, cette visite s’est déroulée dans une ambiance chaleureuse. Le Mémorial a présenté formellement ses excuses non pour la plaidoirie elle-même mais pour son titre qui était inacceptable et qui semblait leur avoir échappé. L’ambassadeur a été impressionné par le travail du Mémorial et a trouvé l’exposition « la réponse à Mein Kampf » tellement intéressante qu’il souhaite la produire à Jérusalem.

 

L’ambassadeur a été convié à déjeuner à la mairie par le Député-maire. Assistaient à ce déjeuner outre Elad RATSON, madame Arianne WEBEN, Bâtonnière du Barreau de Caen, Stéphane GRIMALDI, Xavier ONREAD avocat, ancien Bâtonnier, Eric VEVE, maire-adjoint, Didier LALLEMENT, Préfet de la région Basse-Normandie et Guy SAMAMA, président de l’Association cultuelle israélite de Caen.


Je peux témoigner que ce déjeuner s’est déroulé dans une ambiance remarquable d’écoute et de compréhension. Après quelques paroles officielles et donc un peu entendues, l’ambassadeur a répondu à toutes les questions qui lui ont été posées avec chaleur et conviction. Il a exposé avec beaucoup de clarté la position israélienne sur le conflit Israélo-palestinien, insistant notamment sur le fait que son pays serait le premier à reconnaître le futur état palestinien qui naîtra des pourparlers de paix directs avec l’Autorité palestinienne. Le Député-maire et l’ambassadeur ont conjointement admis que le malentendu au sujet de ce concours des plaidoiries avait été dissipé et ont souhaité le renforcement de la coopération amicale franco-israélienne.

 

AFIBN (2)Le convoi officiel a ensuite été conduit par les motards de la police municipale à la synagogue de Caen où l’ambassadeur souhaitait rencontrer les membres de la communauté juive et les représentants de l’Alliance France-Israël Basse-Normandie aux actions de laquelle l’ambassade attache une grande importance.

 

La réception fut, bien-entendu, chaleureuse et l’ambassadeur s’est volontiers prêté au jeu des questions-réponses avant de regagner son cortège officiel.

AFIBN (7)

Cette visite a été amicale et positive. Il faut que l’exposition sur la réponse à Mein Kampf que je vous recommande vivement soit exportée en Israël.

Exposition Mémorial de Caen : notre combat, une réponse à mein kampf

 

Cela nous donnera l’occasion d’aller l’y installer avec Philippe DURON et Stéphane GRIMALDI. La vision des choses est souvent nuancée quand on prend connaissance de certaines réalités sur le terrain.

 

Je viens d’écrire à l’ambassade d’Israël en ce sens.

 

Guy SAMAMA

(Vice Président AFIBN)

 

AFIBN (9)

 

cliquer ci dessous

pour les photos

des différents intervenants

de l'Ambassade d'Israël

durant 2011

b thumbsdown 20i169 mainisrael

@photos Mr Ankermann@


Partager cet article

Repost 0
Published by Guy Samama - Association France Israël Basse Normandie - dans Vices-Présidents
commenter cet article

commentaires