Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

  • : France Israël Normandie
  • France Israël Normandie
  • : France Israël Normandie
  • Contact
/ / /
flag_israel.gif
L' Emblème choisi pour l'Etat d'Israël


Qu'est-ce qu'un symbole ?

On appelle symbole tout élément investi de signification pour nous.

 

 

On appelle symbole tout phénomène qui nous rend conscients d'autres phénomènes.


Tout peut donc devenir symbole : un objet, un son, un sentiment, un désir, une attitude...


Cela dépend bien sûr de l'interprétation de celui qui le perçoit.


Au delà de l'aspect personnel à chacun, les symboles sont aussi dotés d'une valeur fixe, qui est généralement établie par ceux qui l'on conçus.


Les hommes ont besoin de symboles.


Cette fonction met en service toutes les facultés mentales : perception, imagination, représentation des valeurs, passion rêve, possibilité de concevoir au-delà de la réalité immédiate.


On dit que la fonction symbolique est aussi nécessaire à l'homme que la perception, la nourriture et le mouvement : c'est elle qui distingue l'homme des animaux.


En effet, ce sont les symboles qui permettent à l'homme d'interpréter les messages émis par autrui.


Ceux-ci conservent souvent leur signification symbolique bien après leur création, et celle-ci est transmise par le groupe aux générations suivantes


Le symbole unifie le groupe.


Les symboles permettent la communication entre les individus. Il s'agit d'un élément fondamental de l'existence, qui permet la relation entre les différents hommes et les différents groupes.


Ainsi, l'histoire humaine peut être interprétée comme celle de groupes sociaux unifiés par des symboles communs.


On peut considérer que les symboles ne servent pas seulement à maintenir l'unité du groupe ; dans une certaine mesure, ils fondent et structurent la communauté, un peuple, un pays.


Symbole et culture.


On peut définir la culture comme un ensemble de significations qui se transmet à travers le temps, et s'enracine dans les symboles.


A travers eux se développent le savoir et le comportement collectifs d'une société.


Certains nomment ce processus « mode de vie ».


Rien qu'un symbole ?


Mais le symbole fait plus qu'évoquer des idées et de susciter des associations.


Les symboles juifs ont été créés pour inspirer à l'individu des idéaux élevés, tels que l'amour, la pratique du bien et la volonté de défense dans l'adversité.


L'Emblème choisi pour l'Etat d'Israël,

signe le plus répandu de l'Iconographie Juive.

 

 

n813088640 1169061 4711

Le chandelier a sept branches ou MENORAH.


 

 

Une description minutieuse de ce chandelier en or, qui ornait la face sud du Sanctuaire de la Tente du rendez vous et du Temple de Jérusalem est donné dans l'Exode.


Il est manifeste que cet objet évoque un arbre, un Amandier ou un Palmier.


En fait, le modèle serait un arbuste du style Sauge qui pousserait sur le Mont du Temple à Jérusalem.


Le mot MENORAH évoq

uerait la lumière, mais aussi la chaleur.


Prenant racine soit dans la terre soit dans le ciel par ces branches, l'arbre chandelier faciliterait une forme de communication entre le haut et le bas.Les Kabbalistes voyaient un arbre de vie dans ce symbole cosmique.


La MENORAH est pour le peuple juifle symbole de la lutte pour son indépendance, de sa victoire contre l'oppression étrangère, et un symbole de continuité entre le présent et le passé.


Magen David
Star_of_David_3.gif


La première utilisation officielle du Maguen David comme symbole du judaïsme date de 1354, quand le roi Charles 4 donne à ses sujets juifs le droit d'arborer un drapeau sur lequel figure cette étoile.


En 1656 le Magen David est gravé sur les quartiers juifs pour les séparer des autres quartiers.


En 1799, il est utilisé comme gravure antisémite... puis à l'ordre nazi imposant aux juifs le port de l'étoile jaune.

n508979570_1101198_6256.jpg

 

 


La Magen David et l'Etat d'Israël


Par la vision de Théodore Herzl, le Magen David, devint le symbole d'un nouvel espoir et d'un futur nouveau pour chaque juif dans le monde.

LE DRAPEAU :


4901 101373733206683 100000021717823 36084 2600983 n

Frappé de l'Etoile de David (ou sceau de Salomon) avec ses rayures bleu sur fond blanc, est aussi le résultats de choix faits il y a plus d'un siècle.


HERZL rêvait d'un drapeau blanc rappelant la pureté du projet sioniste avec sept étoiles dorées, le chiffre sept étant en relation avec le projet visionnaire d'un nombre d'heures travaillées par jour,souhaité pour Eretz Israël.


Le MAGEN DAVID, la couleur bleu sur fond blanc proviennent d'un poème de 1860 (Frankl) où le blanc est comparé à la radiance de la foi et le bleu à la profondeur du firmament.


Le drapeau dans sa forme actuelle à été hissé pour la première fois à Rishon Létsion en 1885, les auteurs s'inspirant d'un Talith , le Châle de prière...


L'EXAGRAMME est un symbole universel provenant des profondeur du temps.

 


Il pourrait représenter aussi bien l'antagonisme feu eau qu'une alliance entre le Haut et le Bas.


Il pourrait aussi représenter la plénitude du chiffre sept, six sommets a l'image des six jours de la création, s'ajoutant au centre, qui est l'image du repos du Shabbat.


La Bible fait allusion à une étoile dessinée sur les boucliers des soldats de David, peut être comme moyen de reconnaissance.

act.jpg


Pendant longtemps dans le judaïsme, l'Hexagramme est resté discret.


 

 

La Couleur Bleu, appelée « tékhélet » en hébreu, suggère une certaine perfection ainsi que la profondeur des confins de l'Univers.


Dans l'Association Bleu Blanc, Le bleu fait ressortir la blancheur du blanc qui représente à la fois une confusion des couleurs et, de ce fait, une certaine vacuité devant être remplie par la Sainteté.

 

 



Aussi longtemps qu'en nos cœurs,

Vibrera l'Ame juive,

Et tournée vers l'Orient

Aspirera à Sion,

Espérance bi millénaire,

D'être un peuple libre sur notre terre,

Le Pays de Sion et de Jérusalem

.....

 

 

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by