Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : France Israël Normandie
  • France Israël Normandie
  • : France Israël Normandie
  • Contact
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 21:58

CleanTech.jpg

 

Israël vient d’être classé premier pays au monde dans le domaine de l’innovation liée aux technologies propres (CleanTech).

 

Le taux de start-ups par habitant, particulièrement élevé dans le pays, est un des facteurs essentiels permettant d’expliquer la première place occupée cette année par Israël dans le classement “Global CleanTech Innovation Index 2014″.

 

Le palmarès, établi conjointement par WWF et CleanTech Group, souligne l’existence en Israël d’une très forte culture entrepreneuriale, d’un système éducatif de haut niveau et d’importantes contraintes géographiques et naturelles, liées notamment à la faible pluviométrie dans une très grande partie du pays.

 

Autant d’éléments propres à Israël et qui s’avèrent au final particulièrement propices à l’émergence de start-ups innovantes dans le secteur des technologies propres.

 

Les auteurs du classement donnent l’exemple de plusieurs sociétés israéliennes du secteur ayant particulièrement bien réussi.

 

Il s’agit notamment de la société spécialisée dans le traitement des eaux usées Emefcy et de Kaiima, spécialiste des technologies liées aux semences agricoles. 

 

“Nous sommes satisfaits du constat établi par WWF et CleanTech Group” a déclaré Oded Distel, qui dirige Israël New Tech, le programme gouvernemental du Ministère de l’Economie israélien destiné à favoriser le développement des entreprises du secteur des technologies propres.

 

“Nous nous attelons depuis 2006, au sein d’Israël New Tech, à aider à la croissance des sociétés innovantes israéliennes du secteur et nous les soutenons dans leurs efforts pour conquérir des parts de marché à l’international. Nous faisons également en sorte d’aider le secteur en Israël même, de façons extrêmement variées. Nous sommes contents de voir bon nombre de sociétés israéliennes du secteur des technologies propres si bien réussir et le fait que la communauté internationale reconnaisse aujourd’hui l’excellence israélienne en la matière est pour nous un motif de satisfaction”

 

Le rapport souligne également l’importance des aides publiques pour expliquer le succès que rencontrent les sociétés israéliennes du secteur des technologies propres.

 

Israël a en effet développé des politiques gouvernementales généreuses en matière d’aide au secteur et le pays possède de nombreux fonds spécialisés qui investissent dans les technologies propres.

 

L’activité dans le secteur des fusions et acquisitions est également soutenue, malgré la faiblesse des revenues des entreprises du secteur.

 

Le pays a vu un nombre très significatif de sociétés du secteur classées au sein de l’indice Global CleanTech 100 au cours des deux dernières années.

 

Toujours d’après le rapport “Global CleanTech Innovation Index 2014″, Israël est le pays de l’innovation dans le domaine des technologies propres par excellence.

 

Ceci s’explique d’abord par le fait que l’esprit d’entreprise est extrêmement valorisé, à la fois dans le système éducatif et dans la société dans son ensemble, qui le considère comme la norme.

 

L’aptitude des start-ups israéliennes à trouver toujours davantage de ressources, dans ce qui s’apparente à un mécanisme de survie dans un environnement où les contraintes liées au manque de ressources et à la dépendance énergétique sont fortes, est une autre explication de cette capacité à innover.

 

Si l’on rapporte chaque pays à sa population totale, les sociétés israéliennes du secteur des technologies propres, qui sont au nombre de 19 au total, sont nettement surreprésentées dans le classement mondial Global CleanTech 100.

 

La Finlande et les Etats-Unis occupent respectivement la deuxième et la troisième place du palmarès et des signaux positifs concernant l’environnement lié à l’innovation sur les marchés chinois, indien et brésilien commencent à émerger.

 

L’étude, effectuée par le CleanTech Group, porte sur 40 pays et couvre l’ensemble des pays du G20.

 

Un des critères principaux d’évaluation est la capacité de chaque pays à créer un environnement propice au développement et la commercialisation de l’innovation.

 

Les autres pays classés parmi les 10 premiers dans le monde sont la Suède (4ème), le Danemark (5ème), le Royaume-Uni (6ème) et l’Irlande (10ème). Autant de signaux qui laissent présager une forte croissance de l’emploi dans le secteur des technologies propres au cours des années à venir !

 

 

L’intégralité du rapport est disponible ici.

 

 

 

siliconwadi

Partager cet article

Repost 0
Published by France Israël Basse Normandie - dans International
commenter cet article

commentaires