Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : France Israël Normandie
  • France Israël Normandie
  • : France Israël Normandie
  • Contact
30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 16:33

foire-antisemite-musulmane-Bruxelles.jpg

 

C’est un grand promoteur de la haine anti israélienne et antijuive que la Foire musulmane de Bruxelles s’apprête à accueillir du 7 au 10 novembre prochains.

Il suffit pour le vérifier de regarder et d’écouter les enregistrements vidéo des prêches de Tarek al Suwaïdan.

Tareq Al-Suwaïdan

 

En bonne place sur l’affiche présentant les orateurs, aux côtés de Tariq Ramadan, prédicateur suisse de renom, de Ahmed Jaballah de l’UOIF (Union des Organisations Islamiques de France), de Raphaël Liogier (professeur à l’Université d’Aix en Provence) ainsi que d’autres intervenants enseignants en sciences islamiques.

 

Avec Tariq Ramadan, Al Suwaïdan ne professe pas uniquement la science religieuse tirée du Coran.

 

Ce leader des Frères Musulmans Koweïtiens est aussi un auteur, conférencier, prêcheur politico-religieux.

 

Très lié à la direction du Hamas palestinien, ce Koweïtien prône l’éradication totale d'Israël, qu'il accable de tous les péchés du ciel et de la terre.

 

Pour Suwaïdan ce"pays déviant"( ?) doit être anéanti et aucune trêve à son égard ne saurait être tolérée.

 

Âgé de 61 ans, ce riche entrepreneur koweïtien, a une célébrité qui dépasse les frontières de l’Émirat.

 

Selon le magazine Forbes (source édition Arabe: Forbes Arabia), Al-Suwaidan occupe le deuxième rang dans le revenu net annuel chez les prêcheurs dans le monde musulman avec un profit net d'environ 1 million de dollars en 2007.

 

Al-Suwaidan a été formé en sciences islamiques classiques dans sa jeunesse, puis il a suivi ces études aux États-Unis, dans l’économie et ingénierie du pétrole et du gaz naturel.

 

Ses prêches reprennent la matrice politico-religieuse de la Confrérie dans le monde arabe et dans les communautés musulmanes du monde entier.

 

Ses programmes télévisés éducatifs articulent autant le management ou la planification stratégique en économie que planification destructrice de « l’entité sioniste ».

 

Le 14 juillet 2014, son prêche public était dénué de toute ambigüité :

 

« Ce conflit avec les fils de Sion menace notre existence, géographiquement et historiquement. Cet État déviant est destiné à être éradiqué dans sa totalité, pas seulement pour les Palestiniens et la résistance à Gaza, nous devons ressentir que cette bataille est notre bataille et si nous ne le ressentons pas c’est que nous ne comprenons pas la progression de l’histoire et de la géographie et le conflit idéologique politique et religieux entre nous et Israël. Tout le monde doit participer à cette bataille où qu’il se trouve(…) Il y a quelques jours je parlais à mon frère Khaled Mechaal. Il a dit « nous n’accepterons pas de cessez-le-feu » (applaudissements du public). Je trouve ça étrange que certains demandent un cessez-le-feu. Les tirs continuent, ils  ont complètement paralysé Israël (…) Le sang que nous sacrifions est précieux, nos morts sont au paradis, mais les leurs sont en enfer. Nous n’avons pas peur du martyr (…) Il y a peu vous chantiez « mourir au nom d’Allah est notre plus doux désir (…) la mort que vous désirez est venue à vous. Nous n’avons pas de problème avec la mort, nous sommes différents d’Israël qui fait le plus pour protéger ses vies, mais nous, nous désirons la mort, le martyr. La différence est très claire (…) ils tremblent de peur devant les roquettes. Ils vont courir nous embrasser les pieds pour demander un cesser-le-feu. Nous ne demanderons pas de cesser-le-feu jusqu’à ce qu’ils s’inclinent devant nous (applaudissements). Toutes les mères de la oumma, pas seulement les mères palestiniennes doivent nourrir leurs bébés à la haine des fils de Sion. Nous les haïssons, ils sont nos ennemis et nous allons instiller cette haine dans l’âme de nos fils jusqu’à ce qu’une nouvelle génération se lève et les efface de la surface de la Terre. Nous voulons que tous les jeunes qui ont des compétences sur l’Internet (…) pour imaginer un « jihad électronique » (…) Chacun d’entre nous doit essayer de trouver un plan pour effacer Israël. »

 

On pourra consulter l’intégralité de ce discours sur le site de MEMRI (memri.org)

 

Les pouvoirs publics belges sauront apprécier, cinq mois après la tuerie du musée Juif de Bruxelles, l’opportunité de la présence de l’auteur de telles paroles à la foire musulmane de Bruxelles.

 

Si ce monsieur était autorisé à entrer en Belgique, capitale de l’Europe, c’est toute la fiabilité des prétentions anti jihadistes et antiterroristes des Européens qui serait compromise...

 

Jacques-Tarnero.jpg

Jacques Tarnero,

 

 

qsdgm5

 

 

 

 

 

 

 

Voir également sur  logo_lacapitale.gif

Partager cet article

Repost 0
Published by France Israël Basse Normandie - dans Europe
commenter cet article

commentaires